Hérissons doux

Igel1

La base de cet hérisson mignon est une pâte de sablés noir et blanc. C’est un peu difficile  de couper le corps de l’hérisson quand on a pas de découpoir ovale aux dents. Le reste pourtant est vite fait et les yeux et le nez paints au crayon glaçage.

Igel2

Sans emporte-pièce approprié vous pouvez découper les hérissons de la façon suivante. Déroulez la pâte et laissez-la un peu plus épaisse que nécessaire. Découpez des ronds à l’aide d’un découpoir rond et roulez la pâte de nouveau pour obtenir l’ovale du corps. Coupez les dents avec un couteau aigu.

Igel3

Pour le ventre de l’hérisson roulez la pâte blanche à 3mm d’epaisseur et découpez de petits ronds. Faites-les avec un emporte-pièce rond ou un verre à liqueur. Modelez les ronds avec vos doigts pour formez un petit ventre. Aplatissez la pointe et les arceaux d’un cœur en massepain pour obtenir la forme d’un visage.
Badigeonnez ventre et face avec un peu de dorure (œuf battu et du lait) avant de les mettre sur le corps. Ensuite badigeonnez le devant du ventre. Enfournez et cuisez comme les sablés traditionnels. Laissez refroidir et tracez nez et yeux à l’aide d’un crayon glaçage.

Igel4

J’ai cuit mes hérissons selon une recette de Dr. Oetker mais celle-ci va très bien aussi. Faites des biscuits damier de la pâte restante. J’en ai fait des bâtons cordelés vus chez Dr. Oetker aussi. Instructions et recette bientôt.

Schwarz-Weiss1

1 comment

  1. Sarah

Trackback e pingback

No trackback or pingback available for this article

Leave a Reply